Retour page précédente

Sarlat répond à l’appel à candidature du Ministère de l’Action et des Comptes publics

La commune de Sarlat-la Canéda soutenue par la communauté de communes Sarlat Périgord Noir et le Conseil départemental de la Dordogne, a répondu à l’appel à candidature lancé par le ministère de l’Action et des Comptes Publics qui souhaite répartir sur le territoire national jusqu’à 3.000 fonctionnaires des services de la Direction Générale des Finances Publiques.

Connu pour sa forte attractivité touristique liée à un patrimoine naturel et architectural exceptionnel, le territoire du Sarladais possède tous les atouts pour convaincre le Ministre DARMANIN. Tout d’abord une qualité et un cadre de vie remarquables du fait d’un environnement préservé et de la présence de nombreux services que ce soit dans les domaines de la petite enfance, de l’éducation, de la santé, du médico-social ou de la sécurité le tout animé tout au long de l’année par une riche vie culturelle et sportive.

Avec la création de foncier économique (ZAE de la Borne 120), la construction bientôt achevée d’un Foyer de Jeunes Travailleurs, des projets dans les domaines de l’agroalimentaire (abattoir de volailles grasses) et des nouvelles technologies (Sarlatech), le Sarladais est actuellement en pleine mutation économique après une période marquée par des suppressions d’emplois à France Tabac et EURALIS.

Persuadé que l’arrivée de services de la Direction Générale des Finances Publiques amplifiera cette dynamique territoriale, le Conseil départemental de la Dordogne apporte tout son soutien à cette candidature en s’engageant financièrement aux côtés de la ville de Sarlat et de la communauté de communes Sarlat Périgord Noir mais également en participant à la future cellule d’accueil dont l’objectif sera de permettre aux familles des agents de s’intégrer plus facilement à la vie locale.