Retour page précédente

100 000 euros pour imaginer le futur de la ville

La ville de Sarlat propose à ses habitants, sans limite d’âge, de s’impliquer dans la vie municipale avec la mise en place d’un budget participatif. L’objectif est d’associer la population en créant une plateforme citoyenne. Une sorte de «concours d’idées», avec un budget de 100 000 euros, réparti entre les lauréats désignés par les Sarladais.
Pour participer, les Sarladais sont invités à déposer leur projet concernant l’espace public, via la plateforme dédiée (participation.sarlat.fr), à partir du 1er juin 2021 et pendant 1 mois. Envie d’un poulailler de quartier, d’un aménagement sécuritaire spécifique, d’une aire de jeux ou pourquoi pas de hamacs au jardin public du Plantier ? C’est l’occasion !

Devenir acteur de sa commune

S’appuyant sur le règlement du budget participatif disponible sur la plateforme, Guy Stiévenard, adjoint en charge de la citoyenneté, de la laïcité et de l’économie sociale et solidaire, précise que « les projets, qu’ils soient individuels ou portés par des associations, doivent relever de la compétence de la commune, et concerner une dépense d’investissement sur le territoire de Sarlat. Les citoyens ont la volonté de prendre une part active dans la vie de la Cité, et leur permettre d’être des acteurs des investissements réalisés pour améliorer leur cadre de vie nous semble essentiel ».

À l’issue de la phase de dépôt des projets, un comité composé de techniciens municipaux et d’élus étudiera la recevabilité et la faisabilité technique des projets, dans le cadre du budget proposé.
Cette phase d’analyse de recevabilité se fera tout au long des mois d’été (du 1er juillet au 31 août 2021), pour une mise au vote des projets par les Sarladais à partir du 15 septembre. Après le vote, et une délibération du conseil municipal, les projets élus passeront en phase de réalisation à partir de janvier 2022.

Lien pratique :

Plateforme du budget participatif : participation.sarlat.fr