Retour page précédente

Les réfugiés espagnols à Sarlat (1936-1950)

m
Enfants au camp de la Croix-Rouge (1941)

Entre 1936 et 1939, la guerre civile divise l’Espagne. Après la prise de Barcelone en février 1939, les réfugiés espagnols franchissent la frontière en masse. Près d’un quart des ibériques accueillis en Dordogne arrivent sur l’arrondissement de Sarlat. Ce sont en majorité des enfants, accompagnés ou non de leur mère.

Le camp de la Croix-Rouge voit le jour en juillet 1939 au nord de Sarlat. Parallèlement, une communauté d’espagnols s’installe dans la cité et ses environs.

Dans le cadre de la préparation d’une exposition sur le sujet, le service du Patrimoine recherche des documents et témoignages sur ce sujet. N’hésitez pas à transmettre pour que la mémoire de ces évènements perdure.

Contact : Karine DA CRUZ
05 53 29 82 98 / 05 53 29 86 68